Vous êtes ici : Accueil  >  Renaissance

Renaissance

(1500 - 1610)


Pour certains historiens, la Renaissance « est moins une période de l’histoire qu’une étape de la culture européenne ». La Renaissance est un courant qui voit le jour dans les régions du Centre et du Nord de l’Italie (Florence, Gênes, Milan et Sienne). Elle est le résultat d’un profond désaccord entre les princes locaux et l’église catholique. Remettant en cause l’omnipotence et les visées expansionnistes du pape, ces riches familles dirigeantes décident de favoriser la « Nouveauté » au détriment des « anciennes » valeurs de la chrétienté médiévale. L’incroyable effervescence sociale, culturelle et artistique qui en résulte, ne tarde pas à se répandre dans toute l’Europe grâce, notamment, aux guerres d’Italie. L’artiste devient, dès lors, l’un des personnages clé de la société. Envié, respecté et protégé, il est tout à la fois linguiste, peintre, sculpteur, maçon, stratège militaire, poète, compositeur, philosophe et mathématicien. Et, c’est dans la redécouverte des charmes et des fastes de l’antiquité, qu’il puise désormais la source de son inspiration.
Le style renaissance se caractérise par la rectitude de ses lignes et la « quadrangularité » de ses formes. Les meubles s’inspirent souvent de maison ou de bâtiments. Il n’est d’ailleurs pas rare d’appliquer à la fabrication d’un coffret, d’un lit ou d’une table, le nombre d’or (pourtant réservé à l’architecture). Grâce à l’invention de la « queue-d’aronde cachée », qui permet d’assembler des pièces au moyens de tenons enfichés dans l’épaisseur du bois, les parties extérieures peuvent être entièrement recouvertes d’éléments décoratifs (moulures, sculptures, ferrures décoratives). Les bois les plus utilisés sont le tilleul, le frêne et surtout, le noyer, dont la texture et la solidité se prêtent à merveille à la folie sculpturale de l’époque. Les compositions d’exception font, quant à elles, appel à l’ébène. Au niveau de la décoration, la sculpture et la mouluration sont omniprésentes. Les artisans redécouvrent les plaisirs de la marqueterie. Les incrustations se font souvent en argent ou en ivoire. D’une manière générale, les meubles se multiplient et se spécialisent. Ils gagnent aussi en confort. Les lits sont, à ce titre, particulièrement parlants (même si leur petitesse oblige à y dormir quasiment assis). Enfin, la Renaissance engendre ses propres meubles. C’est à elle que l’on doit la table de salon « fixe » (table destinée à rester sur place et non à être transportée) ainsi que la chaise et le fauteuil.
  Armoire renaissance
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Armoire renaissance
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Serrure renaissance
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Entrée de meuble renaissance
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Entrée de meuble renaissance
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Nos produits
Recherche par référence
Recherche produits

Télécharger nos catalogues !

Mon panier
> 0 article(s) - 0,00 €
Mon compte
> Accéder à votre compte
Téléphone
> +33 (0)3 90 20 46 70
8h-12h / 14h-18h
du lundi au jeudi
Vendredi de 8-12h / 14-17h
Facebook
Paiement sécurisé - Livraison
Découvrez notre entreprise en images.

Vous êtes ici : Accueil  >  Recherche avancée dans le catalogue